Comme J’aime – Que vaut cette technique de régime ?

Avec près d’1,4 milliard de personnes de plus de 20 ans en surpoids, les régimes minceur sont en plein boom partout dans le monde. Avec 120 000 clients à son actif, le programme Comme J’aime ne cesse de gagner des parts de marché en France. Nous vous disons tout sur cette formule minceur.

Que propose Comme J’aime ?

Désormais incontournable sur le marché du programme minceur, Bernard Canetti, fondateur de Comme J’aime a réussi son pari. Avec sa technique de régime, l’objectif est clair : assurer à ses clients une perte de poids durable et harmonieuse, le tout de la façon la plus simple possible. Nous vous décryptons comment cela se fait ci-dessous.

Comment fonctionne le service de Comme J’aime ?

Conçu à partir d’une étude de marché réalisée en France, le programme Comme J’aime se veut avant tout pratique et efficace. En effet, il s’agit de perdre du poids sans compter ses calories et sans cuisiner. Pour cela, il propose de recevoir directement à domicile des repas préparés, adaptés à son profil et prêts à réchauffer.

En se basant sur un programme alimentaire personnalisé et conçu par une diététicienne, le programme se veut le moins contraignant et le moins frustrant possible. Ainsi, la conception des menus tient compte du profil du client, de ses objectifs et de ses préférences.

Celui-ci reçoit chaque semaine un colis contenant l’intégralité des repas pour les 7 jours à venir. Les menus sont étudiés pour apporter les apports caloriques nécessaires à chaque moment de la journée.

Avec Comme J’aime, tous les repas sont organisés d’avance et il suffit de suivre le menu à la lettre. Le programme autorise toutefois à l’additionner de produits laitiers, de fruits et de légumes.

Quels sont les plats disponibles avec Comme J’aime ?

Les repas proposés par Comme J’Aime, sans être totalement sains et naturels, présentent l’avantage d’être plutôt pauvres en graisses, en sucres et en sel. Parmi les plats emblématiques, on trouve notamment le bœuf bourguignon, la blanquette de veau, le tajine ou encore le chili con carne. En tout, le programme minceur se compose d’une quarantaine de recettes.

Quels sont les avantages et les inconvénients du programme Comme J’aime ?

Avec son discours prometteur et commercial, il peut être difficile de se faire une opinion réelle du programme.

Les avantages de Comme J’aime

Parmi les points forts du programme, on notera sa praticité. En effet, en plus d’être très facile à mettre en place, il s’adapte parfaitement à toutes les personnes qui ne souhaitent ni arpenter les magasins ni cuisiner.

Par ailleurs, il permet de prendre conscience des recommandations alimentaires en termes de quantités. Entre autres, on conseille de consommer 35 g de céréales le matin, soit 3 cuillères à soupe, ce qui est généralement loin de ce qu’on a l’habitude de consommer. Enfin, le programme Comme J’aime fait preuve d’une forte capacitée d’adaptation puisqu’il est compatible avec plusieurs régimes spéciaux (halal, casher, végétarien).

Les inconvénients de Comme j’aime

Malgré un taux d’adhésion grandissant, de nombreux clients quittent le programme évoquant plusieurs points faibles dont les plus évoqués sont les suivants.

  • Difficulté à tenir le rythme sur le long terme et risque de reprise de poids après
  • Absence de vertus éducatives pour apprendre à choisir ses aliments
  • Absence de prise en compte des troubles du comportement alimentaire
  • Nombre limité de recettes pouvant lasser les clients
  • Voyons plutôt avec les avis

Quels sont les avis au sujet de ce régime ?

Concernant la formule Comme J’aime, le moins que l’on puisse dire, c’est que les avis divergent. Les défenseurs du programme sont nombreux. Outre la perte de poids rapide vantée par la plupart d’entre eux, ils se félicitent avant tout du service offert par Comme J’aime.

L’entretien initial réalisé avec une diététicienne et les prises de nouvelles régulières d’un conseiller minceur sont très appréciés des clients. Enfin, le concept même des repas déjà préparés et reçus à la maison a su trouver écho chez de nombreux clients.

Ces avis élogieux sont toutefois nuancés par de nombreux détracteurs du régime. Jugés hypocaloriques et restrictifs par de nombreux spécialistes, les apports énergétiques journaliers sont pour certains insuffisants.

D’autre part, bien qu’ils soient globalement conformes aux recommandations de l’Anses, de nombreux opposants au régime pointent du doigt les nombreux additifs qui composent les plats. Ceux-ci critiquent également la grande variabilité en termes de qualité des produits.

Enfin, concernant le contenu des menus, les opinions sont très contrastées. Certains clients se satisfont pleinement de la diversité des plats tandis que beaucoup d’autres se plaignent de l’aspect répétitif des menus.

Bref, les avis sont multiples et dépendent très probablement des attentes de chacun.

Quel est le tarif de ce programme ?

Avant de s’engager dans le programme Comme J’aime et pour éviter toute mauvaise surprise, il est important de s’intéresser à son coût. En effet, malgré de nombreuses promotions augmentant avec la durée d’abonnement, celui-ci est loin d’être négligeable. Il représente à la semaine :

  • 97 € pour le programme Basic
  • 99 € pour le programme Équilibre
  • 107 € pour le programme Dynamique

Enfin, pour tester Comme J’aime sur une semaine, il faudra tout de même débourser 183 €.

Quelles sont les contre-indications qu’il faut connaître avant de se lancer ?

Avec les nombreux régimes alimentaires néfastes pour la santé, on est en droit de se poser la question de l’impact du régime Comme J’aime sur l’organisme. D’après la plupart des spécialistes, en dehors d’un grand risque de prise de poids après le programme, celui-ci n’entraîne aucun effet secondaire en tant que tel. Ces derniers le jugent plutôt équilibré sur le plan nutritionnel avec des plats plutôt pauvres, mais proches des recommandations de l’Anses.

Parmi les contre-indications majeures, on notera qu’il est vivement déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes. D’autre part, Comme J’aime est conçu pour provoquer un amaigrissement rapide. En cela, il peut représenter un risque de perte osseuse et par suite de fracture.

C’est particulièrement le cas chez les femmes proches de la ménopause ou déjà ménopausées. Enfin, certains clients pointent du doigt un léger déficit en fer et conseillent donc d’y associer des légumes riches en fer comme les épinards.

En conclusion, Comme J’aime se présente comme un programme amincissant qui permet à ses clients de perdre du poids de manière harmonieuse et durable. Cependant, comme n’importe quel autre régime, il ne convient pas à tous les publics. Pourquoi ne pas l’essayer pour s’en faire une idée plus précise ?

1 commentaire
  1. Bonjour, merci pour l’intérêt que vous portez à notre programme. Nous souhaiterions préciser que nos diététiciens sont aussi là pour apprendre de nouvelles bonnes habitudes à nos clients et, contrairement à ce que vous écrivez, ils les aident à choisir leurs aliments après leur phase d’amincissement, c’est-à-dire pendant leur phase de stabilisation.

    Aussi, nous sommes très étonnés par certains de vos propos car tous nos plats sont fabriqués par des entreprises françaises avec une viande 100% française (née, élevée, abattue en France). Le produit final est sans conservateur, sans arôme artificiel, sans colorant, sans exhausteur de goût, sans édulcorant, sans additif dans la liste des ingrédients… et nous ne proposons pas notre programme aux femmes enceintes et allaitantes (c’est plus qu’une simple “contre indication ! Nous refusons de leur vendre notre programme).

    Enfin, Comme J’aime n’a pas été « conçu pour provoquer un amaigrissement rapide ». Le programme a été conçu par un médecin nutritionniste et une diététicienne diplômée apportant leur expertise en nutrition pour les personnes en surpoids ou en obésité.
    Comme J’aime propose une solution pour perdre du poids dans de bonnes conditions avec une alimentation équilibrée quotidienne comprenant des repas riches en nutriments essentiels et combinée à une activité physique régulière.

    Le risque de perte osseuse physiologique est multifactoriel notamment provoqué par une carence vitamino D-calcique (calcium, vitamine D), mais est également lié à une inactivité physique, facteur de risque d’ostéoporose reconnu.

    Le programme n’est nullement un régime carencé car il n’exclut aucune grande famille d’aliments et apporte tous les nutriments essentiels à l’organisme adulte.

    Le programme propose (et ce n’est nullement facultatif) de prendre 3 produits laitiers par jour (fromage blanc, yaourt, fromages frais) et du lait dans les céréales du matin afin d’assurer une couverture journalière et régulière en calcium et en vitamine D (poissons gras).

    Le coach diététique est là pour veiller à ce que la prise des repas journaliers soit bien respectée ainsi que l’ajout des produits extra-frais (produits laitiers, fruits et légumes) tout comme il veille à une bonne hydratation quotidienne dont les certaines eaux minérales sont également riches en calcium.

    De plus, une activité physique régulière comme la marche est fortement conseillée pour les personnes sédentaires et ce, dès le premier rendez-vous avec le coach diététique et bien sûr tout au long du programme.
    Nous suivons les recommandations de l’HAS (Haute autorité de la santé) qui conseille l’exercice « afin de ralentir la diminution de la masse osseuse chez la femme ménopausée, bénéfice persistant même si l’activité est arrêtée ».

    Merci
    L’équipe Comme J’aime

    Laisser un commentaire

    NewsFlow 24