Postproduction, Les Étapes clés pour étalonner un film

  • Les clés du plan comptable - Georges Sauvageot - Livre
    Comptabilité-Gestion - Occasion - Bon Etat - Etapes - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • LR DRONE Initiation montage vidéo de 4h avec LR Drone
    Le participant sera initié aux grandes étapes du montage images et son d’un film
  • Mavala SkinSolution Clean & Comfort Eau Micellaire Douceur des Alpes 100 ml - Flacon 100 ml
    Bien nettoyer sa peau matin et soir est le tout premier geste de beauté. Or, en cas de cosmétiques inadaptés, cette étape primordiale peut fragiliser le film hydrolipidique protecteur et entraîner irritations et inconforts.Mavala SkinSolution Clean &

L’objectif de la postproduction est d’améliorer le rendu visuel de vos images. Pour y arriver, elle utilise différentes méthodes, dont un travail d’étalonnage. Voici 4 étapes à suivre pour étalonner votre minifilm.

Étape 1 — Travailler avec les bons outils

Pour améliorer la qualité de vos images, vous devez utiliser certains outils d’analyse. Il s’agit entre autres du moniteur de forme d’onde qui sert à mesurer la luminance de votre vidéo. Cet appareil permet en effet de régler le degré de luminosité qui est souvent compris entre 0 et 100. Avec la parade RVB (Rouge Vert Bleu), vous pouvez paramétrer la chrominance (les couleurs de votre vidéo).

Enfin, le vectorscope est utilisé pour vérifier le niveau de saturation des couleurs contenues dans l’image. Cependant, en général, nous n’avons pas toujours les outils à disposition, passer par des professionnels comme Level est donc la meilleure option.

Étape 2 — Faites la normalisation de votre vidéo

Elle consiste à détecter et à remédier aux problèmes de variations de lumières qui pourraient exister entre les différents plans. Il s’agit précisément d’harmoniser les plans entre eux, de les comparer afin de repérer puis de corriger les différents défauts. Pour faire la normalisation, il va falloir régler la luminance de votre minifilm afin de la mettre aux normes. Ensuite, il faut faire des ajustements sur les raccords lumières et effectuer la balance des blancs en se servant d’un plugin adapté.

Étape 3 — Allez dans le détail et corriger le défaut de vos images

Pour une correction plus fine des défauts, l’utilisation des outils comme les masques aidera à choisir les zones avec précision afin d’y appliquer les effets voulus. Vous pouvez régler la luminosité précisément au niveau des zones qui auraient échappé à la normalisation. Il faudra aussi penser à ajuster encore plus le niveau de saturation de même que la couleur de la peau.

Étape 4 — Finalisez en stylisant votre vidéo

Faites appel à votre créativité pour donner un aspect stylé à votre minifilm. Cela tombe bien, vous avez les outils qu’il vous faut. En effet, grâce au « Level », « Color Balance » ou encore au « RGB Curves », vous donnerez à votre minifilm le look qui vous convient. Quelques petites retouches par ci et là et votre vidéo sera prêt.

Nous serons heureux de connaître votre avis

Laisser un commentaire

NewsFlow 24