Quelles sont les Normes pour un Tableau Électrique ?

Le tableau électrique encore appelé tableau de protection est une sorte de boîtier qui abrite l’ensemble des circuits électriques de votre maison, assure leur répartition ainsi que leur fonctionnement optimal.

Indispensable pour toute installation électrique domestique, ce dispositif est régi par la norme NFC 15-100 qui impose des obligations et exigences strictes concernant son installation et sa composition.

Vous projetez d’installer un tableau électrique dans votre logement très prochainement ? Voici l’essentiel de ce que vous devez savoir à propos des normes en vigueur pour les tableaux électriques.

Les normes à respecter pour un tableau électrique

Les exigences réglementaires concernant le tableau électrique sont définies par la norme NFC 15-100 relative à la protection des installations électriques et des personnes pour les installations de basse tension en France. Selon cette norme, le tableau doit obligatoirement être installé dans un ETEL logé dans la GTL de votre logement. Mais bien d’autres obligations rigoureuses et recommandations sont à respecter.

L’installation dans un ETEL et une GTL

Le tableau électrique ne peut être installé à n’importe quel endroit de votre bâtiment. Conformément à la norme NFC 15-100, le boitier du tableau électrique doit être installé dans un Espace technique électrique du logement (ETEL) spécialement aménagé pour l’accueillir.

Cet ETEL se trouve lui-même à l’intérieur de la gaine technique de votre logement (GTL). Ils doivent tous 2 répondre à certaines caractéristiques en termes de dimensions. La réglementation préconise en effet que la GTL doit au minimum faire 600 mm de large et 250 mm de profondeur.

La GTL peut être aménagée à l’intérieur de votre logement ou une annexe. Dans tous les cas, le tableau électrique doit être facile d’accès et à l’abri de toute humidité. Il doit être disposé à une hauteur comprise entre 1 et 1,8 m.

Les autres exigences à respecter pour l’installation d’un tableau électrique

Au-delà des prescriptions relatives à la GTL et à l’ETEL, la norme prévoit plusieurs autres exigences rigoureuses pour l’installation du tableau électrique ainsi que les équipements qu’il doit obligatoirement comporter.

Ainsi pour se conformer aux normes et pouvoir être raccordé au réseau public, votre tableau électrique doit obligatoirement comporter un dispositif de coupure d’urgence pour la sécurité des usagers. Il doit en outre prévoir au moins 20 % d’emplacement libre en prévision d’une éventuelle évolution de votre habitat et l’ajout de nouveaux circuits.

Parmi les autres éléments que doit comporter votre tableau électrique figurent :

  • Des rails inclinables et extensibles pour faciliter le câblage
  • Un disjoncteur différentiel 30 mA de type A et un second de type AC
  • 8 disjoncteurs pour chaque différentiel
  • Un coupe-circuit ou disjoncteur divisionnaire pour chaque circuit
Nous serons heureux de connaître votre avis

Laisser un commentaire

NewsFlow 24
Logo